Sélectionner une page

Prix « MÉTIERS D’ART ET PATRIMOINE BÂTI » : un véritable tremplin

Remis chaque année au cours de la cérémonie officielle du Salon International du Patrimoine culturel, ce prix a marqué un tournant dans la carrière des anciens lauréats qui ont par la suite développé considérablement leur activité. Retour sur ce concours peu commun et les réussites qu’il a suscité !

Ce prix récompense toute entreprise, organisme et salarié proposant une initiative en faveur de la pérennité des savoir-faire indispensables à la conservation du patrimoine bâti.

Créé en 2013 par Ateliers d’Art de France et Vieilles Maisons Françaises, il a pour but de valoriser le projet d’une personne, physique ou morale, et non d’une œuvre ou d’une personnalité. En plus de ce parti pris original, il a permis à ses lauréats de gagner en notoriété, en opportunités de travail, en reconnaissance mais aussi en capacité en termes de moyens matériels et humains.

Le serrurier d’art Ludovic Marsille, premier primé de l’histoire du prix, s’est vu attribué par la suite la titre de Meilleur ouvrier de France par Monsieur le Président de la République en personne. Il a par ailleurs eu l’honneur de travailler pour le Mobilier National, qui l’a fait accéder à des chantiers prestigieux, à l’image de la restauration de pièces au Musée de Versailles.

Egalement Meilleur ouvrier de France, le sculpteur ornementiste Jean-Pierre Lebureau a pour sa part eu le luxe de placer la transmission au cœur de son atelier, où il propose une formation en apprentissage. Un aspect primordial du métier qui constituait le socle de son projet.

Pour l’entrepreneur en restauration et conversation de meubles d’art Julien Herbas, remporter ce prix lui a donné la possibilité de se développer par des investissements dans de nouveaux outils et de gagner en notoriété par une refonte de ses supports de communication et marketing. Un point non négligeable qui lui a notamment ouvert les portes du Château de Chambord.

Promoteur de valeurs, encourageant les métiers d’art dans le secteur du Patrimoine, ce prix est unique à bien égards ! Profitez vous aussi de ce tremplin et candidatez pour soumettre votre projet ! Date limite des candidatures le 30 juin 2019.