Sélectionner une page

La construction du pont Louis Vicat à Souillac et l’invention du ciment artificiel

Proposée par la Fondation d’entreprise Louis Vicat

Louis Vicat, polytechnicien et jeune ingénieur des Ponts et Chaussées se voit confier en 1812 la construction d’un pont sur la Dordogne entre Souillac et Lanzac dans le département du Lot.

Confronté à des problèmes de qualité des matériaux de construction il découvre en 1817 la loi de l’hydraulicité des chaux et ciments et invente le ciment artificiel.

Depuis deux siècles ce matériau utilisé principalement dans le béton a permis de révolutionner l’art de construire et a permis le développement des métropoles modernes.

Quelles différences existe-t-il entre les chaux, le ciment naturel et le ciment artificiel ? Quels enjeux en matière de patrimoine cela représente-t-il ? Ces questions seront traitées à travers l’histoire de la construction du pont Louis Vicat et des travaux de rénovation qu’effectue actuellement le conseil départemental du Lot.

Intervenants :

  • Sophie Sidos, Présidente de la Fondation d’entreprise Louis Vicat
  • Pierre-Olivier Boyer, Administrateur de la Fondation d’entreprise Louis Vicat
}

Samedi 27 octobre 2018 de 11h45 à 12h45

Espace de Conférence - Salle Delorme