Sélectionner une page

Remise de Prix des concours Sites et Monuments

par Sites & Monuments

Défendre le patrimoine bâti et paysager est la raison d’être de Sites & Monuments (SPPEF) depuis sa création en 1901. C’est également l’objectif des deux concours organisés chaque année par l’association pour sensibiliser le plus grand nombre aux beautés de deux domaines particulièrement menacés : les Allées d’arbres et le Second œuvre. Ces concours, lancés en 2016, sont ouverts à tous : particuliers, professionnels, communes, associations…

Prix Allées d’arbres

Les alignements d’arbres bordant une voie constituent un patrimoine culturel, paysager et environnemental reconnu et plébiscité par les citoyens. Des études ont montré que les allées d’arbres répondent aux enjeux de préservation de la biodiversité, de limitation du réchauffement climatique, de lutte contre la pollution.

Après une période sombre durant laquelle les coupes ont été nombreuses, la loi du 8 août 2016 dite « loi biodiversité » a enfin prévu la protection des allées et alignements d’arbres bordant les chemins, routes, rues et canaux.

Le prix des « Allées d’arbres » de Sites et Monuments (SPPEF) a pour but d’encourager les bonnes pratiques dans leur gestion en particulier :

  • les actions liées à la pérennisation des allées d’arbres (entretien, restauration, plantations, formation des personnels, études préalables, travaux de recherche etc)
  • les opérations de financement et les actions de valorisation économique (tourisme, pépinières etc.)
  • les actions de communication et d’animation ainsi que les actions de sensibilisation du grand public et des professionnels
  • les actions de défense du patrimoine

Prix du Second œuvre

Le second œuvre appartient aux travaux et ouvrages des bâtiments qui ne font pas partie du gros œuvre. Ce sont en particulier les portes et croisées, les boiseries ou plus généralement les revêtements des murs, les sols avec leurs carrelages et parquets,  les ferronneries et garde-corps, les plafonds.

Aujourd’hui, les éléments de second œuvre originaux disparaissent d’autant plus vite que, les entreprises proposant des portes, des fenêtres, des volets, des grilles… à moindre coût car très souvent en p.v.c., pratiquent auprès des particuliers un marketing agressif. En conséquence, les particularités architecturales s’effacent, les spécificités régionales tendent à s’estomper, les couleurs s’uniformisent, les éléments de second œuvre disparaissent ou se standardisent.

Le prix du « Second œuvre » de Sites et Monuments (SPPEF) a pour but d’encourager ceux qui, sensibilisés à la protection du patrimoine bâti ancien s’efforcent de sauvegarder ou restaurer dans les bâtiments de toutes époques certains éléments de second œuvre participant au caractère de ces créations.

}

Vendredi 25 octobre 2019 de 14h30 à 16h30

ESPACE ÉVÉNEMENT - SALLE GABRIEL