fbpx
Sélectionner une page

Frédéric Kaplan

Le Prof. Frédéric Kaplan occupe la chaire de Digital Humanities à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et dirige le Digital Humanities Lab (DHLAB).

Dans ce cadre, il mène des projets combinant la numérisation d’archives, la modélisation et la conception muséographique. Il travaille en ce moment sur le projet « Time Machine », un projet européen et international en collaboration avec de nombreux partenaires ayant pour objectif de modéliser les évolutions et l’histoire de grandes villes mondiales telle que Venise, Vienne ou Jérusalem.

Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Télécommunications, il a effectué une thèse en intelligence artificielle à l’Université Paris 6 sur la modélisation des dynamiques langagières. Il a ensuite travaillé dix ans au Sony Computer Science Laboratory dans le domaine de la robotique, effectuant régulièrement des voyages au Japon pour collaborer avec les équipes qui développaient le robot AIBO. Il a ensuite travaillé pendant six ans dans l’unité de recherche pédagogique de l’EPFL, au Rolex Learning Center.

Frédéric Kaplan est l’auteur de nombreux livres, de plus d’une centaine de publications scientifiques et d’une dizaine de brevets. Ses travaux ont été présentés dans plusieurs musées, notamment au Centre Pompidou à Paris et aux Museum of Modern Art à New York.

Associé à la conférence :

Revivre le passé de l’Europe grâce aux technologies du futur
proposé par Iconem