fbpx
Sélectionner une page

Isabelle Aristide-Hastir

Isabelle Aristide-Hastir, née en 1964, a fait ses études à l’École des chartes où elle a soutenu en 1988 une thèse sur La fortune de Sully, publiée en 1989 par le ministère de l’économie et des finances.

Après avoir été conservateur aux Archives départementales du Nord, elle entre aux Archives nationales en 2001 comme conservateur à la section ancienne, en charge de fonds des XVIe-XVIIIe siècle et notamment des fonds anciens de la Marine. Elle dirige en 2007-2010 le projet de dématérialisation des instruments de recherche des Archives nationales au sein de la Mission Projet Pierrefitte.

Depuis 2010 elle est responsable du département des Archives privées des Archives nationales qui a sous sa responsabilité les fonds privés de personnes, familles et associations. Le département des Archives privées a participé en 2013-2014 à la Grande Collecte 1914-1918 et en 2018 à la Grande Collecte des archives de femmes et prépare un Guide des archives des femmes.

Dans le cadre des projets Patrima soutenus par la Fondation des sciences du Patrimoine, Isabelle Aristide-Hastir travaille avec le Centre de Recherche sur les Collections du Museum d’histoire naturelle sur le décryptage des encres sous-jacentes dans les lettres de Marie-Antoinette.

Associée à la conférence :

Femmes & patrimoine : rendre visible l’invisible
Proposée par la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français